Modéliser les transports d'aujourd'hui et de demain

Ressources du séminaire du 26 septembre 2019

06 janvier 2020

Séminaire co-organisé par le Laboratoire Ville Mobilité Transport et L’Institut Paris Region avec les soutiens du DIM QI2, Domaine d’intérêt majeur émergent de la Région Île-de-France, et de la Chaire Eco-conception.

Les villes font aujourd’hui face à des évolutions importantes dans le domaine de la mobilité, qui appellent au développement de nouveaux outils. La planification des transports a reposé ces dernières décennies principalement sur l’usage des modèles dits à «quatre étapes ». Ces modèles, bien adaptés à la conception et au dimensionnement de projets d’infrastructures de transport, offrent néanmoins peu de réponses face à un certain nombre de nouveaux enjeux :

  • l’intérêt croissant des villes pour les politiques de gestion de la demande, face à la progression de la congestion sur la route et dans les transports en commun ;
  • les préoccupations environnementales majeures, notamment en termes de qualité de l’air, et les politiques associées (telles que les zones à faible émission) ;
  • l’explosion de l’offre de nouveaux services de mobilité, tel que le covoiturage dynamique, la micromobilité, ou les services à la demande, face auxquelles les villes disposent de peu d’outils pour évaluer leur impact et accompagner voire réguler leur développement.

Ce séminaire visait trois principaux objectifs :

  • présenter l’approche de modélisation multi-agents et montrer dans quelle mesure elle permet de répondre aux enjeux évoqués et ainsi compléter les modèles déjà existants ;
  • illustrer cette approche à partir d’applications dans le monde, en France et en Île-de-France ;
  • établir quels sont les besoins en termes de données pour pouvoir mener ce type de modélisation.

Programme et intervenants

PARTIE I : INTRODUCTION
Présentation de la journée - Nicolas COULOMBEL, chercheur au LVMT
Introduction - Fouad AWADA, directeur général de L’Institut Paris Region
Modélisation basée sur l’agent : applications à la planification dans les transports - Kay W. AXHAUSEN, professeur à l’ETHZ
Le modèle MATSim : présentation du projet Open Berlin Scenario, Gregor LEICH, doctorant à TUB
Le modèle MATSim : présentation du cas parisien et premiers résultats - Sebastian HÖRL, doctorant à l’ETHZ

PARTIE II : TABLE RONDE
Quels sont les nouveaux besoins en modélisation ?
Fabien LEURENT, professeur au LVMT - animateur de la table ronde - Paul BEAUVALLET, directeur des Transports, Conseil régional d’Île-de-France - Matthieu ECOIFFIÉ, DRIEA - Christian BITAUD, chef de projet, FMGP - Thierry DUSSAUTOIR, Conseil Départemental du 92 - Göknur SIRIN, GeoTwin - Sebastian HORL, ETHZ

PARTIE III : NOUVEAUX SERVICES DE MOBILITÉ
Les nouveaux services de mobilité - Kai NAGEL, professeur au TUB
La modélisation multi-agents des grandes agglomérations en France, les opportunités et les enjeux : le cas d’Île de France et Rouen Normandie - Reza VOSOOGHI & Jakob PUCHINGER, chercheurs à l’IRT SystemX et CentraleSupélec
La mobilité aérienne urbaine - Milos BALAC, chercheur à l’ETHZ

PARTIE IV : APPLICATIONS ENVIRONNEMENTALES
Modélisation basée sur l’agent : applications pour les études associées à la qualité de l’air - intervenant de l’ETHZ
La modélisation multi-agents au service de l’aménagement durable : état de l’art et perspectives - Liu LIU et Nicolas COULOMBEL, chercheurs au LVMT
Modélisation multi-agents et évaluation des externalités environnementales : le cas nantais -Pierre-Olivier VANDANJON, chercheur IFSTTAR/AME/EASE

PARTIE V : DONNÉES
Méthodes efficaces pour créer et calibrer les scénarios de MATSim - Dominik ZIEMKE, doctorant à TUB
Le cas de l’Île-de-France - Florian TEDESCHI et Jan DURDEVIC, ingénieurs transport à L’Institut Paris Region

CONCLUSION DE LA JOURNÉE
Nicolas COULOMBEL, LVMT et Dany NGUYEN-LUONG, L’Institut Paris Region

Ressources

Cette page est reliée aux catégories suivantes :
Mobilité et transports | Déplacements | Équipements et infrastructures