Arrivées de l'étranger : l'Île-de-France attire des jeunes qualifiés

Note rapide Société, n° 521

09 octobre 2010Mariette Sagot

Les trois quarts des personnes arrivées de l’étranger depuis cinq ans sont immigrées. Ce sont surtout de jeunes adultes, actifs ou étudiants. Ils sont plus diplômés que les immigrés déjà installés, mais toujours confrontés à des difficultés d’insertion professionnelle. Leurs lieux d’installation diffèrent sensiblement selon leur origine.

En 2006, 284 200 Franciliens vivaient à l’étranger cinq ans auparavant. Ils représentent un tiers des nouveaux arrivants en France métropolitaine en provenance de l’étranger. La région Île-de-France reste la porte d’entrée privilégiée des personnes venant de l’étranger, devant les régions Rhône-Alpes (11 %) et Provence-Alpes-Côte d’Azur (8 %).

Cette étude est reliée aux catégories suivantes :
Société et habitat | Éducation et formation

Études apparentées