Le logement des jeunes en Île-de-France

Note rapide Habitat, n° 556

08 juillet 2011Hélène Joinet

Les opportunités du marché du travail et l’offre d’enseignement supérieur rendent l’Île-de-France attractive pour les jeunes. En 2006, ils sont près de 2 millions âgés de 18 à 29 ans. Mais l’insuffisance de logements abordables les pénalise. Un jeune Francilien sur deux vit au domicile parental.
La proportion de jeunes vivant chez leurs parents diminue avec l’âge : très nombreux à 18-24 ans (66 %), ils ne sont plus que 21 % à 25-29 ans. C’est plus précisément à partir de 24 ans que les jeunes ont majoritairement quitté le domicile parental.
 

Cette étude est reliée aux catégories suivantes :
Société et habitat | Habitat et logement