Les immigrés et leur famille en Île-de-France

Note rapide Société, n° 552

19 juin 2011Mariette Sagot

Près de 2 millions de Franciliens sont immigrés. Cette population s’accroît, se féminise et vieillit. La monoparentalité progresse. Les enfants, davantage que les adultes, sont de plus en plus concentrés dans les espaces pauvres. Face à ce phénomène, le parc social constitue une issue possible.
Le prisme de la nationalité, fondamental dans la définition des droits des personnes, est trop restreint pour rendre compte des questions d’intégration des populations d’origine étrangère dans la société. Aussi cet article s’intéresse-t-il à l’ensemble des immigrés et à leurs enfants.
 

Cette étude est reliée aux catégories suivantes :
Société et habitat | Disparités

Études apparentées