Paris « Lutetia » par Mérian

Année de parution : 1618

22 juillet 2019

Format : 102 x 76 cm

Il s’agit du premier plan moderne de la ville de Paris. Il n’est pas orienté nord-sud, mais est-ouest. C’est encore un « portrait de ville » et les maisons y figurent en élévation. Les voies sont bien marquées, avec notamment le grand axe nord-sud - rive droite et rive gauche - et celui de la rue Saint-Denis seulement sur la rive droite. Datant du début du 17e siècle, y figurent les aménagements créés par Henri IV, le premier roi urbaniste : le pont neuf (le premier pont sans construction dessus) avec la rue Dauphine qui le prolonge, la place Royale - actuelle place des Vosges - et la place Dauphine. Comme le titre l’indique « Lutetia (…) caput regni Franciæ », Paris est devenu la capitale de la France. Devant l’Arsenal, on note le mail planté, le premier espace vert public. Mais a contrario, c’est encore un Paris fortifié avec les portes bien visibles et la Bastille. La présence de la « campagne » est encore bien affirmée : villages (Vincennes, Charenton…), moulins à vent, arbres, cultures dans des espaces qui seront intégrés ensuite dans le Paris des Fermiers Généraux. Ce plan est aussi utile pour voir le rapport de la ville à la Seine : nombreuses embarcations, ports urbains, îles chantiers permettant le stockage des marchandises lourdes venant de l’amont, et fossés défensifs en eau.

À noter que ce plan est légendé ce qui permet de s’y retrouver. Par sa qualité, c’est un document précieux qui a été maintes fois édité dans des versions diverses.

Pour obtenir cette carte, veuillez nous contacter.