Trajectoires résidentielles des Franciliens de 50 à 70 ans

Note rapide Population et modes de vie, n° 376/H

01 juillet 2006Catherine Bonvalet (INED)

La France a connu une mutation urbaine extraordinaire depuis la seconde guerre mondiale avec l’amélioration sans précédent des conditions de confort et la montée de l’accession à la propriété : en 1954, 8,9 % des Parisiens étaient propriétaires, cinquante ans après, ils sont 32 %. L’enquête « Biographies et entourage » permet de suivre cette évolution. Près de deux tiers des Franciliens et la moitié des Parisiens, aujourd’hui âgés de 50 à 70 ans, sont propriétaires de leur résidence principale. 45 % des Parisiens sont propriétaires d’une résidence secondaire, contre 37 % des habitants de la petite couronne et 30 % de la grande couronne.

Cette étude est reliée aux catégories suivantes :
Société et habitat | Mobilité résidentielle