Enquête sur les nouveaux arrivants en Seine-et-Marne

Note rapide Population et modes de vie, n° 34

01 décembre 1999Catherine Mangeney

5. Les pratiques sportives et les loisirs

Les pratiques sportives des nouveaux Seine-et-Marnais ressemblent assez à celles des Franciliens et des Français en général. Ils sont nombreux à faire du sport, le plus souvent de manière autonome, ou à en faire faire à leurs enfants. Ils sont généralement satisfaits de l'offre en équipements sportifs et culturels, même si certains émettent des réserves. Enfin, ceux qui ne pratiquent pas d'activités déclarent qu'ils n'en ont pas envie ou pas le temps. L'offre d'équipements dans leur département n'est donc pas en cause.

Cette étude est reliée aux catégories suivantes :
Société et habitat | Démographie | Aménagement et territoires | Périurbain