La lutte contre l'habitat indigne et dégradé en Île-de-France

Note rapide Habitat, n° 576

19 octobre 2011Anne-Claire Davy

L’habitat indigne est multiple en Île-de-France : à côté de l’habitat ancien dégradé émergent de nouvelles réalités (dégradation de copropriétés récentes, division pavillonnaire, occupation de locaux impropres à l’habitation). Quelles sont les politiques de lutte contre cet habitat engagées dans la région ?
Le Pôle national de lutte contre l’habitat indigne (PNLHI) distingue quatre modes d’intervention : l’application du Code civil et des lois relatives aux rapports locatifs (obligations de décence), les financements publics incitatifs, les procédures de police administrative et l’éradication du bâti dégradé, l’action foncière. Comment s’appliquent-ils en Île-de-France ?

Cette étude est reliée aux catégories suivantes :
Société et habitat | Habitat et logement