Le modèle familial dominant bousculé par la hausse de la monoparentalité

Note rapide Société, n° 532

26 janvier 2011Sandrine Beaufils

La forte poussée des familles monoparentales vient bousculer le modèle familial dominant du couple avec enfants. En 2006, près d’une famille sur quatre est monoparentale et un enfant sur cinq vit au quotidien avec un seul de ses parents.
En 2006, 3 262 515 enfants de moins de 25 ans vivent dans 1 750 000 familles en Île-de-France. La région héberge 50 000 familles et 90 000 enfants de plus qu’en 1999. La hausse des naissances franciliennes depuis le milieu des années 1990 contribue à l’augmentation des familles composées de jeunes enfants. Le nombre de familles comprenant au moins un enfant de moins de 16 ans progresse, alors qu’il était stable depuis 1975.
 

Cette étude est reliée aux catégories suivantes :
Société et habitat | Démographie