Les migrations alternantes internes à l'Île-de-France

Note rapide sur les transports, n° 425

01 mars 2007Danièle Navarre

L’armature urbaine de l’Île-de-France ne cesse d’évoluer.

Paris perd des emplois, le poids économique de la proche banlieue Ouest se renforce, le pôle de Roissy et les villes nouvelles s’affirment.

Ces mutations se répercutent sur la structure des flux domicile-travail, leur longueur et le choix du mode de déplacement.

Cette étude est reliée aux catégories suivantes :
Mobilité et transports | Déplacements