San Francisco : Octavia Boulevard

La ville après l'autoroute : études de cas

18 avril 2016Paul Lecroart

La métamorphose de la Central Freeway à San Francisco

De l’autoroute au boulevard ou comment San Francisco redynamise ses quartiers ?

Dans le cadre d’une série de publications de l’IAU sur le thème de « la ville après l’autoroute » dans la métropole post-carbone, cette étude raconte la métamorphose de l’autoroute Central Freeway à San Francisco en un boulevard métropolitain : l’Octavia Boulevard.
L’aménagement de ce boulevard en 2005, suite à un referendum, a stimulé les mobilités alternatives à l’automobile et fait renaître un morceau de ville de plus de 200 hectares.
Cette expérience apporte plusieurs enseignements pour l’Île-de-France et le Grand Paris :

  • la suppression de cette autoroute à fort trafic n’a pas remis en cause les fonctions régionales de l’axe : le trafic continue d’être assuré dans de bonnes conditions ;
  • la diminution des vitesses améliore la sécurité et dissuade certains déplacements en voiture solo, ce qui se traduit par une réduction des volumes de circulation ;
  • les modèles de prévision de trafic doivent évoluer pour anticiper ces changements de comportements ;
  • une grande attention doit être donnée à l’insertion urbaine du projet, la dimension ‘voirie’ devant s’intégrer dans un projet global ;
  • le rôle des citoyens, urbanistes et élus locaux dans l’élaboration de solutions nouvelles aux problèmes d’aménagement et de mobilité s’avère essentiel.

Le succès de la démolition de la Central Freeway a conforté San Francisco dans sa politique d’urbanisme et de mobilité en faveur des modes alternatifs. Un troisième projet de suppression d’autoroute est à l’étude.

Cette étude est reliée aux catégories suivantes :
Aménagement et territoires | Aménagement | International | Mobilité et transports | Équipements et infrastructures

Études apparentées