Services aux entreprises : vers une nouvelle géographie métropolitaine

Note rapide sur le bilan du SDRIF, n° 300 (n° 8)

21 juin 2002Claude Gaudriault, Ludovic Halbert (CNRS, LATTS ENPC)

Le desserrement de l'emploi en Île-de-France est avéré. Qu'en est-il de tous les services permettant la production des biens matériels (services économiques, banques et assurances, services de réseaux), traditionnellement localisés dans le centre métropolitain ? Les données du dernier recensement attestent du passage d'une agglomération traditionnellement dominée par le centre parisien à une région métropolitaine plutôt polycentrique. Ce glissement orienté vers l'ouest est doublé du développement d'espaces secondaires de petite et grande couronnes. Si la dissymétrie centre-périphérie existe, les dynamiques à l'œuvre travaillent contre cette opposition.

Cette étude est reliée aux catégories suivantes :
Aménagement et territoires | Économie | Emploi | Île-de-France 2030