Aménagements urbains temporaires des espaces publics

Etudes de cas et analyse multicritère

29 octobre 2020ContactLisa Gaucher, Cécile Diguet, Maximilian Gawlik

La crise sanitaire du Covid-19 a créé une situation tout à fait inédite dans les villes à travers le monde. Confinement, distanciation, baisse du trafic puis reprise de l'économie en un temps resserré, ont insufflé une nouvelle manière de penser les usages dans l'espace public pour assurer la distanciation physique. Pour répondre à ces mesures, les collectivités ont dû s'adapter très vite en transformant leurs espaces publics. Pour limiter la surcharge des transports en commun et éviter un report massif de trafic vers la voiture, les villes se sont lancées dans des stratégies spécifiques afin de développer et promouvoir les modes actifs, marche et vélo, relancer  l'économie et la culture, tout en respectant les gestes barrières.
Ce rapport vise à présenter et analyser des exemples emblématiques, en France, en Europe, en Amérique du Sud et du Nord, et des stratégies d'aménagements urbains temporaires des espaces publics mis en place face à la crise sanitaire mais aussi dans des contextes antérieurs à l'épidémie.
Les processus de mise en œuvre de ces dispositifs, leur inscription stratégique à long terme sont ici décrits. Nous avons également réalisé un focus spécifique sur les modes et les méthodes d'évaluation de ces aménagements.
L'enjeu du présent rapport «flash>> est d'analyser et d'observer l'agilité des collectivités et des porteurs de projets dans le déploiement et l'adaptation d'aménagements urbains temporaires en cas de crise.
Le rapport propose d'en tirer des enseignements, des points à retenir, dans la manière de construire les espaces publics en utilisant les aménagements urbains temporaires.

Cette étude est reliée aux catégories suivantes :
Aménagement et territoires | Aménagement | Gouvernance | Modes actifs | Équipements et infrastructures

Études apparentées