Enquête sur les nouveaux arrivants en Seine-et-Marne

Note rapide Population et modes de vie, n° 28

11 mai 1999Philippe Louchart

Des conditions de logement jugées satisfaisantes

À leur arrivée en Seine-et-Marne, la majorité des nouveaux venus louent leur logement. Les originaires de province bien plus que les Franciliens. Un tiers seulement s'installent, à leur arrivée, dans une maison individuelle dont ils sont propriétaires. Une proportion qui atteint 47 % chez les Franciliens. Aujourd'hui, la plupart se disent satisfaits de leur logement et de son environnement.

Cette étude est reliée aux catégories suivantes :
Aménagement et territoires | Périurbain | Société et habitat | Démographie