Fort ralentissement de la croissance démographique en Île-de-France

Note rapide Population et modes de vie, n° 30

01 juillet 1999Mariette Sagot

Le recensement de 1999 livre ses premiers résultats. En Île-de-France, l'évolution de la population s'est fortement ralentie, alors que la croissance naturelle s'est renforcée. Compte tenu des autres sources d'information disponibles (OMI, enquêtes sur l'emploi…), c'est le déficit migratoire avec la province qui se serait amplifié sous l'effet principalement d'une situation économique régionale difficile durant la majeure partie des années 1990. Le poids de l'Île-de-France en France se tasse - 18,83 % en 1990, 18,70 % en 1999 - et la croissance aux franges de la région marque le pas.

Cette étude est reliée aux catégories suivantes :
Société et habitat | Démographie