Les minorités visibles les plus exposées aux discriminations

Note rapide Société, n° 545

16 mai 2011Mariette Sagot

En 2008, 18 % des Franciliens âgés de 18 à 50 ans déclarent avoir subi une discrimination et trois sur dix avoir été victimes de racisme. Les plus exposés sont les « minorités visibles », le plus souvent en raison de leur origine ou leur couleur de peau. Les domaines de vie sont diversement concernés.
L’enquête « Trajectoires et origines » (TeO) permet, pour la première fois, de mesurer et d’analyser les phénomènes discriminatoires rencontrés par une partie des Franciliens.
 

Cette étude est reliée aux catégories suivantes :
Société et habitat | Disparités