Les pressions foncières en milieu agricole : vers un équilibre

Note rapide Territoires de l'aménagement, n° 271

01 septembre 2000Agnès Charousset, Amélie Darley

Si l'Île-de-France présente un caractère urbain de plus en plus marqué, elle demeure néanmoins une grande région agricole. Mais le rythme de l'urbanisation favorise la transformation de ces espaces naturels et agricoles. L'observation des transactions foncières continue de démontrer que la pression foncière persiste fortement sur les franges de l'agglomération et sur les secteurs les plus attractifs.

Cette étude est reliée aux catégories suivantes :
Aménagement et territoires | Foncier

Études apparentées